Sick Building Syndrome

 

Gestion du bâtiment

 

1. Quelles sont les missions du responsable de la gestion du bâtiment?. 2

2. Quelles sont les compétences requises pour exécuter ces missions?. 2

3. Quels sont les actions à prendre en fonction des symptômes?. 3

4. Que doit comprendre le dossier technique du bâtiment?. 4

5. Quelles sont les questions que doit se poser le responsable de la gestion du bâtiment lors du recueil de ces données?. 4

6. En quoi doit consister l’inspection de base des locaux de travail?. 5

7. En quoi doit consister l’inspection générale du bâtiment?. 5

8. En quoi consiste cette réunion de bilan du bâtiment?. 6

9. En quoi doit consister la visite du bâtiment?. 6

10. Quels sont les locaux à surveiller en particulier?. 7

11. Quelles sont les installations à surveiller en particulier?. 7


 

1. Quelles sont les missions du responsable de la gestion du bâtiment?

Le responsable de la gestion du bâtiment a pour missions de

·        Dresser un état de la situation du système de chauffage et/ou ventilation et/ou conditionnement d’air (système Heating Ventilating and Air Conditionning hvac) et des locaux

·        Revoir les procédures de maintenance et d’entretien du système hvac et des locaux:

²        La politique des déchets

²        La politique de nettoyage

²        La politique de rénovation

·        Coordonner le personnel de maintenance et d’entretien:

²        Définir les missions respectives

²        Définir les procédures de travail

²        Vérifier leur formation

·        Revoir et contrôler les rapports avec les sous-traitants:

²        La firme spécialisée pour l’entretien du système hvac

²        Le service de nettoyage

²        Le service de gardiennage

²        Le service de contrôle de la vermine

·        Participer à l’étude de tous les projets pouvant avoir une incidence sur la qualité de vie dans le bâtiment:

²        Les modifications du système hvac

²        Les modifications architecturales

²        Les rénovations

·        Organiser l’inspection systématique et régulière du bâtiment

·        Gérer les données enregistrées (températures, débits...)

·        Etablir et maintenir un système de communication avec les occupants

·        Répondre aux plaintes et observations concernant la qualité de vie intérieure.

TOP

2. Quelles sont les compétences requises pour exécuter ces missions?

Les compétences requises pour le responsable de la gestion du bâtiment sont à la fois techniques et humaines:

·        Savoir lire des plans architecturaux et mécaniques et comprendre les données des fabricants

·        Connaître les caractéristiques et le fonctionnement du système hvac

·        Connaître la problématique du sick building syndrome

·        Connaître les aspects de sécurité et hygiène dans les bâtiments

·        Savoir quand il est nécessaire de procéder à des mesurages et connaître les méthodes de mesurages des paramètres de base:

²        Les débits d’air généraux (ventilateurs...) et locaux (bouches de sortie...)

²        Les pressions différentielles

²        Les paramètres climatiques

²        La concentration en CO2.

·        Savoir collaborer avec les occupants du bâtiment pour la compréhension et la solution des problèmes au fur et à mesure qu’ils apparaissent.

TOP

3. Quels sont les actions à prendre en fonction des symptômes?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


TOP


 

4. Que doit comprendre le dossier technique du bâtiment?

Le dossier technique du bâtiment préparé par le responsable de la gestion de bâtiment doit comprendre:

·       La description du système de chauffage, ventilation et conditionnement d’air:

²        Les plans mécaniques et architecturaux

²        Les spécifications des installations

²        Les plans de circulation et les débits d’air

²        Le manuel de maintenance technique

²        Le manuel d’entretien

²        Le manuel d’utilisation

²        Les caractéristiques d’évolution dans le temps du système.

·       Les données de maintenance technique et d’entretien du système hvac:

²        Le rapport de réception définitive: état par rapport aux spécifications

²        Le programme de maintenance

²        Le programme d’entretien

²        Les données enregistrées concernant:

§      La maintenance technique

§      L’entretien sanitaire.

²        La liste des personnes responsables, la description des rôles.

·       Les données sur le bâtiment:

²        Les plans architecturaux initiaux: la division et l’affectation des espaces pour laquelle le système hvac fut prévu

²        Les plans architecturaux actuels et leur évolution dans le temps avec leur influence sur le système hvac.

²        Les transformations/rénovations du bâtiment: nature, dates

²        Les zones en surpression et en dépression

²        Les affectations actuelles

²        Les densités d’occupation des différents locaux.

²        Le repérage des zones particulièrement à risque

·       L’historique des plaintes SBS antérieures:

²        Les dates

²        Les circonstances

²        La localisation

²        L’évolution

²        La façon dont le problème a été résolu.

TOP

5. Quelles sont les questions que doit se poser le responsable de la gestion du bâtiment lors du recueil de ces données?

1.     Les documents (plans, manuels...) existent-ils?

2.     Sont-ils à jour? (évolution du système)

3.     Sont-ils utilisés?

²        Maintenance technique et entretien sanitaire

²        Personnel: définition des tâches, formation.

4.     L’influence des modifications dans le bâtiment a-t-elle été prise en compte pour?

²        Le débit d’air total

²        La répartition des débits

²        La circulation de l’air.

TOP

6. En quoi doit consister l’inspection de base des locaux de travail?

La liste de contrôle suivante reprend les problèmes les plus fréquents et les plus faciles à observer lors d’une visite rapide des lieux.

·        Anomalies dans la ventilation:

²        Diffuseurs obstrués, sales ou rouillés

²        Courants d’air

²        Pressions différentielles importantes sur les portes.

·        Anomalies dans les espaces de travail:

²        Densité de personnes trop importante

²        Encombrement important

²        Désordre général

²        Obstacles à la ventilation

²        Problème évident de tabagisme.

·        Anomalies quant à l’entretien:

²        Propreté générale des sols, étagères, dessus des armoires, fenêtres, luminaires...

²        Taches d’humidité (séchées ou non) sur les plafonds, la moquette...

²        Etat des poubelles

²        Propreté des bouches de pulsion, ventilo-convecteurs obstrués….

·        Anomalies par rapport à l’extérieur:

²        Proximité de route à grand trafic, industries, constructions, parkings...

·        Anomalies climatiques:

²        Températures trop élevées ou trop basses

²        Exposition solaire sans stores

²        Courants d’air.

·        Anomalies d’éclairage:

²        Eclairements trop faibles ou trop intenses

²        Lumière de mauvaise qualité

²        Reflets sur les objets ou les écrans.

·        Anomalies de bruits:

²        Bruits intenses, anormaux, sons purs, ronflements

²        Ou réverbération importante.

TOP

7. En quoi doit consister l’inspection générale du bâtiment?

L’objectif de cette inspection est:

·        D’avoir une vue d’ensemble du bâtiment: de l’état des locaux, des activités, des machines présentes...

·        De relever les erreurs évidentes de ventilation ou concernant les facteurs physiques (climat, bruit, éclairage...)

·        De relever de premiers indicateurs concernant la circulation de l’air, les odeurs, la propreté des locaux et du système hvac

 

Les mesurages de températures, d’éclairement, de bruit…  ne sont pas nécessaires à ce stade.

 

Le responsable de la gestion du bâtiment doit disposer pour ce faire de croquis ou plans du bâtiment en dimensions réduites.

 

La procédure consiste à se réunir avec les personnes concernées pour recueillir le plus d’informations possibles concernant la vie du bâtiment et de procéder ensuite, avec certains d’entre eux, à une visite systématique.

TOP

8. En quoi consiste cette réunion de bilan du bâtiment?

L’annonce de l’inspection doit être faite quelques jours à l’avance de manière à encourager la participation, ne pas prendre les personnes au dépourvu, s’assurer que toutes les personnes concernées seront disponibles et qu’elles viendront avec l’information disponible.

Les personnes concernées sont:

²        Le responsable technique du bâtiment

²        Le conseiller en prévention

²        Le médecin du travail

²        Le responsable du département

²        Les représentants du personnel: (comité de prévention et de protection...)

²        Le personnel technique chargé du bâtiment (firme extérieure...).

 

La réunion doit commencer par:

²        La présentation des objectifs

²        La présentation des résultats de l’analyse des données existantes

²        Une introduction de sensibilisation aux problèmes de qualité de l’air et de l’espace de travail.

 

La discussion s’organise ensuite pour passer en revue:

²        Les activités de routine en rapport avec l’opération du système hvac: sa programmation, son fonctionnement, les plaintes éventuelles.

²        Les activités générales et particulières dans le bâtiment, par rapport à ce qui était prévu lors de la conception du bâtiment:

§      La nature de ces activités

§      Les densités d’occupation

§      Les machines particulières

§      Les émissions particulières de polluants

§      Les plaintes.

§      L’entretien des espaces de travail:

§      Le stockage et l'évacuation des poubelles

§      Le stockage et l’évacuation des produits chimiques (cartouches d’encre...)

§      Le traitement anti-vermine

§      La programmation, la nature et l’efficacité du nettoyage

§      Les plaintes éventuelles.

TOP

9. En quoi doit consister la visite du bâtiment?

Cette visite doit idéalement être réalisée par le groupe de personnes constitué pour la réunion de bilan du bâtiment.

 

Elle consiste à parcourir la liste de contrôle du chapitre IV du manuel mentionné à la question 15, qui passe en revue systématiquement tous les points à examiner et les actions possibles.

Des mesurages de base peuvent être réalisés si nécessaire et si la situation au moment de l’inspection est représentative.

 

Cette liste de contrôle permet de repérer les problèmes, en rechercher des causes et définir des solutions immédiates ou à plus long terme, en ce qui concerne en particulier:

²        Les odeurs anormales, y compris de tabac

²        Les conditions malsaines ou accumulation de saletés

²        Les taches ou décoloration sur les murs, les plafonds, les sols

²        Les moisissures ou taches d’humidité sur les sols, les plafonds, sous les fenêtres, dans les coins

²        Les traces de fumée près d’équipements électriques

²        Les bruits inhabituels

²        Les éclairages défectueux ou insuffisants

²        Les reflets

²        Les températures anormales

²        Les courants d’air anormaux

²        Les pressions différentielles sur les portes

²        ...

TOP

10. Quels sont les locaux à surveiller en particulier?

·       Ce sont:

²        Les laboratoires

²        Les zones pour fumeurs

²        Les zones d’imprimerie ou de photocopie

²        Les cafétérias

²        Les coins cuisine

²        Les locaux sanitaires

²        Les locaux d’archives

²        Les locaux de stockage des déchets, poubelles...

²        Les chaufferies

²        Les zones de stockage de peintures, solvants, produits de nettoyage, produits chimiques, pesticides

·        Ces locaux doivent être en dépression par rapport au reste du bâtiment.

·        Le débit d’air pulsé doit être majoré en fonction des risques de pollution.

·        L’air de ces locaux ne peut être recyclé.

TOP

11. Quelles sont les installations à surveiller en particulier?

Ce sont:

·        Les systèmes de ventilation

·        Les surfaces textiles: moquettes, tentures, tissus muraux...

·        Les surfaces horizontales: étagères, dessus des meubles...

·        Les radiateurs

·        Les poubelles locales et générales

·        Les humidificateurs locaux

·        Les écrans d’ordinateurs, imprimantes, photocopieuses

·        Les fenêtres (fuite d’eau, condensation...).

TOP