Sick Building Syndrome

 

Introduction et définitions

 

1. Qu'est-ce que le "Sick Building Syndrome?. 2

2. Quand parle-t-on de maladies liées aux bâtiments?. 2

3. Quelle est l'importance de ce SBS?. 2

4. Comment peut-on classer les symptômes de SBS?. 2

5. Quels sont les facteurs associés au SBS?. 3

6. Comment apparaît et se développe un SBS?. 3

7. Quels sont les symptômes de SBS les plus fréquents et à quoi pourraient-ils être liés?. 4


 

1. Qu'est-ce que le "Sick Building Syndrome?

Le SBS ou syndrome des bâtiments malades, se caractérise par un ou plusieurs symptômes non spécifiques touchant la peau, les muqueuses, le système respiratoire et/ou le système nerveux central.  Ces symptômes apparaissent rapidement lorsque ces personnes séjournent dans le bâtiment et s’estompent voire disparaissent le soir, le week-end ou durant les vacances.  Ils sont indéniablement liés à l’occupation des locaux.

Les plaintes sont essentiellement d’inconfort et les symptômes ne sont pas liés à une menace pour la santé physiologique, du moins à court terme.

La cause n'est pas directement identifiable et n'est pas unique.

TOP

2. Quand parle-t-on de maladies liées aux bâtiments?

Les maladies liées aux bâtiments diffèrent absolument du SBS.  Il s’agit ici de symptômes bien spécifiques de pathologies précises (infection, asthme, intoxication...), qui n’apparaissent que progressivement et demandent un temps beaucoup plus long pour disparaître.  La santé à court terme est ici menacée.

La cause ici est identifiable et unique.

 

Les problèmes de pollution par le radon et l’amiante ne sont donc pas des problèmes de SBS, quand bien même ils représentent un risque majeur.  Ils ne donnent pas lieu aux symptômes atypiques caractérisant le SBS. 

TOP

3. Quelle est l'importance de ce SBS?

Certaines sources émettent l’hypothèse qu’une personne sur 4 serait affectée plus ou moins par ce SBS en Suède et qu’un bâtiment sur 3 (bureaux, écoles, hôpitaux, maisons domestiques...), aux USA serait « malade ». Les fourchettes des évaluations citées ci-dessus sont très larges et indiquent combien l’importance du problème est méconnue.

Selon le Center of diseases control aux USA, il y aurait 50 à 100.000 cas de légionnelloses par an dont 1 à 27% de pneumonies et 5 à 10% mortelles pour des personnes avec déficiences immunitaires

Le coût du SBS comprend:

²        Le traitement des bâtiments

²        Les frais d’études, d'améliorations techniques

²        Les frais d’entretien et de surveillance.

²        La productivité réduite

²        L'absentéisme accru

²        L'indemnisation des victimes

²        Les frais d’assurances

²        Les soins de santé supportés par la collectivité

²        La dépréciation de la valeur du bâtiment....

TOP

4. Comment peut-on classer les symptômes de SBS?

Les symptômes du SBS peuvent être classés en 5 catégories:

1.     Les symptômes affectant les muqueuses et les voies respiratoires supérieures:

§     Irritation, sécheresse des yeux, du nez, de la gorge;

§     Picotements des yeux, larmoiement, congestion nasale;

§     Toux, éternuement, saignement du nez;

§     Voix enrouée ou modifiée.

2.     Les symptômes affectant le système respiratoire profond:

§     Oppression thoracique, respiration sifflante, asthme, essoufflement.

3.     Les symptômes affectant la peau:

§     Sécheresse, démangeaisons, éruption

4.     Les symptômes affectant le système nerveux central:

§     Fatigue, difficultés de concentration, somnolence

§     Mal de tête

§     Étourdissements, vertiges, nausée.

5.     Les symptômes de gêne extérieure:

§     Odeurs déplaisantes, modification du goût.

 

La classification proposée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est quelque peu plus simple:

·        Symptômes généraux: odeurs déplaisantes, modification du goût.

·        Symptômes affectant les muqueuses: fatigue, difficultés de concentration, somnolence, mal de tête, étourdissements, vertiges, nausée.

·        Symptômes affectant la peau: sécheresse, démangeaisons, éruption

TOP

5. Quels sont les facteurs associés au SBS?

Les facteurs associés au SBS sont multiples et peuvent être classés en 2 grandes catégories:

·        Les facteurs ambiants

²        La pollution chimique qui peut être due à la pollution extérieure, aux matériaux utilisés dans le bâtiment, aux activités à l’intérieur, à l’installation de chauffage et/ou de conditionnement d’air.

²        La pollution micro-biologique, avec les mêmes origines possibles.

²        Les facteurs climatiques: la température de l’air, son humidité, les courants d’air, le rayonnement thermique.

·        Les facteurs environnementaux: l’éclairage, le bruit, le rayonnement électromagnétique, l’électricité statique...

·        Les facteurs personnels, sociaux et organisationnels

²        Facteurs personnels: âge, genre, état civil, niveau d’éducation, tabagie active et passive, forme physique, obésité, allergie au nickel...;

²        Facteurs sociaux et organisationnels: degré d’insatisfaction au travail, manque de collaboration au travail, stress au travail...

TOP

6. Comment apparaît et se développe un SBS?

·        Un élément déclenchant se produit: l'apparition d’odeurs, une maladie soudaine, une coïncidence telle que deux fausses couches en même temps...

·        Quelqu’un formule l’hypothèse d’un lien entre des problèmes de santé et les conditions de travail au sens large

·        Si la réaction de la direction tend à minimiser a priori ou mépriser le problème, le personnel se sent infantilisé et le problème s'amplifier

Une «Hystérie collective» peut aussi se déclencher en quelques heures, voire minutes, de manière très violente.  Les symptômes tels que hyperventilation, nausées, syncopes... s'amplifient et la réaction affective de l'ensemble du personnel est immédiate

TOP


7. Quels sont les symptômes de SBS les plus fréquents et à quoi pourraient-ils être liés?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


TOP